Bilan de la sixième semaine

1129 km parcourus, trois acolytes en moins, démarrage d’une nouvelle aventure, découverte de l’ile de Ouessant, moitié du chemin fait, Brest passé, presque île de Crozon en cours.

Ce lundi indique plusieurs caps.

Tout d’abord, l’arrivée à Brest. Ce qui signifie le milieu de mon aventure (à peu près). Nous y sommes accueillies par de magnifiques paysages jusqu’à l’entrée de la rade… Ainsi qu’un sous-marin (et ça, c’était trop cooooool).

Mais nous redémarrons cette semaine sans deux de nos acolytes.

Daniel a quitté l’aventure à quelques kilomètres de Brest. Mais sa hanche le faisait trop souffrir et j’ai bien peur que le froid breton aussi. Il aura tenu sacrément longtemps lui qui aime le soleil et le chaud. Merci mon ami de m’avoir accompagné pendant presque 3 semaines. Tu es un ange.

Il est aussi l’heure des aux revoirs avec ma cousine Anna. Toi qui pensais faire 2 semaines max, tu en auras fait 3. Et j’ai même l’impression que tu y as pris du plaisir… Si on passe sur les grosses douleurs de genoux du début, les ampoules et notre rythme de marche un peu trop « violent ». Tu as été incroyable… Et tu m’as impressionné par ta ténacité et les dernières étapes que tu as fait en entier.

Merci de m’avoir accordé ce temps, merci de m’avoir rejoint, merci pour ton grand cœur, ta force, ton courage, ta bienveillance et tes larmes désarmantes mais humaines…

Nous continuons donc, avec Alice, cette semaine, avec la visite de l’île de Ouessant ; petit bijou de Bretagne. Cette fois-ci, nous louons des vélos histoire de profiter de l’île dans son « intégralité » et surtout de faire une autre activité physique. Faire fonctionner d’autres muscles, aller « vite », c’était plutôt chouette comme journée.

Puis nous rentrons à Brest où nous faisons une vraie journée de repos chez des amis d’Alice et Anna. Les journées off ne sont jamais vraiment reposantes, mais elles permettent de repartir plus sereinement. Avec le contenu du sac à dos propre et sec, des provisions, les quelques achats qui nous manquaient. Bref, nous repartons comme neuves, mais pas tout à fait reposées soyons franches.

Un grand merci à Seb, Simon et Charlène de nous avoir ouvert leur maison. C’était super cool.

En plus des quelques caps, quelques surprises m’attendent.

Mais commençons par le départ de Brest. Il est un peu long, il faut bien l’avouer… Comme toutes les sorties de villes, sauf que nous en avions peu croisé jusqu’alors. Nous atterrissons en une matinée dans les jolies forêts de l’arrière-pays breton. C’est agréable de découvrir autre chose.

C’est très probablement parce qu’il y a peu/pas d’hébergements sur cette partie-ci que nous coupons à travers « champs », mais c’est aussi très cool de marcher dans ces petits chemins qui me font tant penser à la Galice espagnole.

Et parce qu’une aventure ne le serait pas vraiment si tout se déroulait parfaitement… Et oui en plus des soucis d’hébergements, d’étapes et de météo… Il y a les blessures… Mon Lilou, ma cousine, mon acolyte depuis 1 mois déjà, sent de plus en plus de peine dans sa cheville.

Ça fait déjà quelques jours qu’elle se traine cette douleur, mais ça en devient stressant, angoissant…

Bref, elle ne prend plus de plaisir à marcher, car à chaque pas qu’elle fait elle redoute la douleur.

Ce ne fut pas simple, j’ai pu le lire dans ses yeux, mais sa décision fut prise lors de la visite de la jolie abbaye de Daoulas : elle ne continuera pas l’aventure jusqu’à Douarnenez comme prévu.

Mais avant de partir, elle m’a fait un magnifique cadeau… Elle a dessiné sur ma housse de protection de pluie. Je suis trop heureuse.

Il faut bien avouer que ça fait beaucoup dans mon équilibre, le départ des 3 mousquetaires avec qui j’ai partagé un bout de chemin. Mais je comprends chacun d’entre eux. Et c’est le jeu lorsque l’on ouvre son aventure aux autres, il faut accepter qu’ils partent. Aussi déstabilisant et attristant cela puisse être.

Toute l’énergie déployée pour créer un équilibre n’a pas été vaine ! C’était 4 merveilleuses semaines à 4. Alors merci à vous 3. Merci de vous être déplacés jusqu’à moi, d’avoir bravé l’appréhension, les douleurs, les petites tensions, les boulettes, les dimanches de la loose… Bref, merci d’avoir fait de ce sentier un moment extraordinaire de partage, de discussions, de rires et de pleurs.

En vrai, je n’ai pas vraiment de mots pour vous remercier d’avoir fait de cette aventure partagée, un moment unique.

Je finis donc cette semaine seule. Attaquant la presque île de Crozon dont on m’a tant parlé…

Un peu plus touristique que le reste de la Bretagne, j’y croise quelques randonneurs, je me fais donc de nouveaux compères pour la route, Nico et Steven les luxembourgeois et Julien, un parisien. C’est sympa de ne pas avoir d’attaches, mais de pouvoir marcher avec des gens de temps à autre.

La troupe de la presque île.

Et pour finir, cette semaine haute en rebondissements, je suis accueillie à Camaret-sur-mer par une charmante famille. Merci à Virginie, Fred, Arthur et Thomas pour le bout de jardin, votre gentillesse et nos discussions. Merci aussi d’avoir partagé votre repas familial avec moi, de m’avoir permis d’acheter un nouveau fil de téléphone, de m’avoir prêté votre salle de bain… Bref, merci d’avoir ouvert votre porte à une inconnue et d’avoir été si attentionnés.

Encore une belle semaine qui s’achève.

À la semaine prochaine.

Le petit point dodo :

20.07 – Chez Seb à Brest

21.07 – Camping municipal de Ouessant (Lampaul)

22.07 – Chez Seb à Brest

23.07 – Bivouac à Daoulas

24.07 – Gîte communal de Landevennec

25.07 – Camping Gwen Kaer au Fret

26.07 – Chez Virginie à Camaret sur mer

Publié par Jeanne Fauquenot

Passionnée de patrimoine, d'art et d’espaces naturels ; je me suis mise en tête de découvrir, en marchant, ce pays merveilleux qu’est le France. Il m'est alors apparu qu'il m'était nécessaire de partager mes découvertes dans cet extraordinaire monde qui est le nôtre. J'espère que toutes mes aventures vous plairont.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :