Bilan de la troisième semaine

550 km parcourus, 3-4 ampoules de plus, un coup de soleil sur le nez, arrivée à Lectoure et déjà repartie, encore des paysages extraordinaires traversés, la rencontres d’autres personnes merveilleuses, un petit grigri de plus sur mon sac, une envie toujours plus grande de continuer malgré quelques difficultés, le nez qui pèle, toujours des pieds très douloureux et l’arrivée d’une douleur à la hanche.

Après une première journée off, clôturant mes deux premières semaines de marche, il est temps d’avancer sans la « colo ». Je repars donc de Cahors seule. Et que c’est chouette de profiter de la marche seule. Bien que les discussions avec Jérôme, les fous rires avec José, la discrétion de Jean et les kilomètres parcourus avec Toni me manquent ; je me sens heureuse d’attaquer de nouveau le chemin seule.

Bien que cheminant seule la journée, les rencontres se succèdent et je retrouve régulièrement des personnes croisées tout au long du début de mon pèlerinage. C’est étonnant ce chemin, mais très agréable. Il suffit de lui faire confiance et nous tomberons sur les bonnes personnes, les bons endroits et des paysages à couper le souffle.

À Lauzerte, José (qui a terminé son chemin quelques jours plus tôt) me retrouve et nous rejoignons Toni qui est en retard par rapport à moi. Nous mangeons tous les 3, c’est très chouette. Je retrouverai d’ailleurs Toni, le lendemain, sur le chemin. Le chemin, c’est un peu la vie en accéléré : on rencontre des personnes, on partage des moments fort avec eux et on les quitte… Il suffit de l’accepter pour vivre heureux cette expérience. Et qui sait ? Nous nous retrouverons peut-être tout bientôt…

Ce chemin me donne la chance de voir des coucher et des lever de soleil magnifiques, de traverser des paysages dont je tombe éperdument amoureuse et de découvrir un patrimoine étudié, mais jamais vu en vrai (Lauzerte, Moissac, Auvillar, Lectoure…). Quel bonheur malgré les difficultés.

Arrivée à Lectoure, nous retrouvons Jean (qui nous avait semé à Cahors). Nous dormons chez lui. C’est une expérience hors du commun. La gentillesse de cet homme et de sa femme, l’accueil qu’ils nous réservent fait chaud au cœur. Bien que cette journée ait été difficile physiquement, cette chaleur humaine me requinque illico. MERCI MERCI MERCI !!!

Cela fait maintenant 3 semaines que je chemine. Et de nombreuses choses me sont apparues. J’essaie de consommer le plus local possible en achetant des produits locaux ; chez des artisans des villages que nous traversons. J’essaie de faire le marché quand nous en croisons un sur la route. Et de soutenir les petites épiceries, bars ou restaurants dans les villages que nous croisons, car ce n’est pas simple de survivre toute l’année pour eux. C’est pourtant si pratique pour de nombreuses personnes d’avoir des commerces de proximité. Pourquoi vouloir aller plus vite en achetant, dans des supermarchés, des produits dont les provenances sont inconnues ? Pourquoi ne pas faire attention à ce que nous consommons ? Pourquoi ne plus consommer de fruits/légumes de saisons ? Pourquoi ne sommes-nous plus raisonnables ???

Les dodos :

  • Le 30.09 – Lascabanes / Gîte Le Bouy (27€ en DP) – Plutôt agréable mais un peu excentré de l’église (où un prêtre y lave les pieds des pèlerins pendant la messe).
  • Le 01.10 – Lauzerte / Gîte Les figuiers (13€) – C’est un très gros gîte, très connu.
  • Le 02.10 – Avant Moissac – Gîte le Colibris (30€ en DP) – 7 lits dans une pièce merveilleusement belle, l’accueil y est très agréable et les repas très bon.
  • Le 03.10 – Auvillar / Gîte communal (14,50€).
  • Le 04.10 – Lectoure / Chez Jean – Le meilleur moment de ce pélerinage !!! Merci JEAN et MARIE.
  • Le 05.10 – Castelnau-sur-l’Auvignon / Gîte les Arroucasses (35€ en DP) – Joli gîte mais les repas y sont légers (peut être un peu trop après de grosses journées de marche).
  • Le 06.10 – Montréal-du-Gers / Gîte Napoléon (15€) – Quelques lits dans un hébergement plutôt sommaire, mais merci à notre hôte d’avoir été une gentille maman lors de cette soirée.

À la semaine prochaine !

Publié par Jeanne Fauquenot

Passionnée de patrimoine, d'art et d’espaces naturels ; je me suis mise en tête de découvrir, en marchant, ce pays merveilleux qu’est le France. Il m'est alors apparu qu'il m'était nécessaire de partager mes découvertes dans cet extraordinaire monde qui est le nôtre. J'espère que toutes mes aventures vous plairont.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :