Bilan de la troisième semaine

555 km parcourus. Premier tri et renvoi de matos. 2e lessive. 2e jour Off. Grosse fatiguée physique. Passage de la France à la Belgique. Température en forte hausse. Grosses journées de marche. Découverte du PNR de l’Avesnois, de la forêt de Chimay et du début des Ardennes française et belge.

Ces 3 premières semaines, j’ai cheminé sur le plat pays du Nord, j’ai zigzagué sur la frontière belge et dessiné au jour le jour mon tracé. Passant par les 2 GR de pays de l’Avesnois, le GR 125 belge, le Ravel 156 jusqu’à Chimay, le GR 12 me ramenant en France pour attaquer le GR 16 à Monthermé.

J’ai été accueillie par de merveilleuses familles et fait de belles rencontres. Merci encore !

Plus les jours passent et plus j’augmente les étapes. Je partais sur un challenge de 20-25 km par jour. Je suis plutôt entre 30 et 35. La fatigue vient donc de là, mais je n’arrive pas à diminuer mes étapes.

Bien que mes pieds soient douloureux, bien que mes jambes me lancent toutes les nuits, je continue d’avancer ! J’ai la tête dure mine de rien !

Ces 18 premiers jours m’ont usé. Il faut du temps au corps pour se remettre dans le bain. Je prends donc un jour de repos à Rocroi avant d’attaquer le GR 16 et ses chemins tout au long de la Semois dans l’Ardenne belge.

Un jour de repos, ça signifie que l’on fait tout ce que l’on n’a pas le temps de faire en temps normal. Mais choisir une petite ville permet surtout de se reposer et de profiter ! Je me rassasie de fruits et de légumes qui sont plutôt absents de mon alimentation en rando. Je me prélasse en terrasse et je me balade sans sac et sans objectif. Je profite de cette simplicité et de ce retour aux sources.

Mais surtout, il est temps de faire du tri.

Adieu mon tube de Voltaren. Je t’ai porté 3 semaines, au cas où. Mais par chance mes douleurs ne sont pas présentes au point d’avoir besoin de toi ! Chouette !

Idem petite boule de massage qui m’aura accompagné de nombreux kilomètres… Mes semelles font des miracles.

Je renvoie le mélange de quinoa, ça nécessite malheureusement trop de gaz et je suis limitée mine de rien.

Je me déleste aussi de ma cup. Je prends le partie de porter serviettes hygiéniques bio quand j’en ai besoin et protège-slip le reste du temps. C’est plus dans un souci de confort et d’hygiène. Je me lave que peu souvent et ne pas macérer dans sa culotte, c’est plutôt mieux si on veut éviter les mycoses, etc. NON, je ne vous épargne rien. En même temps, personne n’en parle. Il est peut-être temps.

Je supprime mon désinfectant aussi. C’est lourd et ça pique (je ne l’utilise jamais). Je ne suis pas vraiment loin d’une pharmacie, donc j’aviserai si j’en ai besoin à ce moment-là.

Moins 720 grammes mine de rien.

Et je dis adieu à ma tente. Je ne m’y sens pas à l’aise. Bien qu’ayant plein de qualité, je ne m’y sens pas à suffisamment bien. Trop petite, trop basse, trop étroite… J’étouffe dès que je la ferme.

Je récupère donc mon ancienne tente afin de compenser le renvoi de cette dernière. Et je rajoute (dans mon « petit » sac) des petites lingettes Saforelle pour nettoyage succinct, mais quotidien.

Et mon pantalon de pluie ! Byzance !

Vous savez tout maintenant.

C’est le moment des remerciements !!!!

3 semaines que je traverse villages et campagnes. Je m’en étais déjà rendu compte, mais merci ! À vous, commerçants, qui tenez bon ! Merci à vous qui maintenez de la vie dans de petites villes ou villages parsemant notre territoire. Merci aux courageux qui croient encore en la vie de quartier. Merci d’être des asiles pour nous marcheurs, mais aussi pour la population locale. Vous êtes courageux, souvent bienveillants et vous avez le mot qui fait tenir bon. Alors merci de résister aux zones industrielles, à la gentifrication et à l’ubérisation de nos vies !

Encore une semaine remplie de hauts et de bas. Mais surtout de plaisir, de bonheur et d’étoiles dans les yeux.

Aussi difficile soit-elle, cette aventure est belle !

Le petit point dodo :

31.05.21 – Maubeuge : Chez Eric et Houria,

01.06.21 – Aux alentours de Seloignes : Aux pas de l’âne avec la merveilleuse famille d’Annabelle,

02.06.21 – Nismes : chez Vanessa,

03.06.21 – Rocroi : Airbnb,

04.06.21 – Rocroi : Airbnb,

05.06.21 – Monthermé : Hôtel des boucles de la Meuse,

06.06.21 – Bohan : Camping des bouleaux.

Publié par Jeanne Fauquenot

Passionnée de patrimoine, d'art et d’espaces naturels ; je me suis mise en tête de découvrir, en marchant, ce pays merveilleux qu’est le France. Il m'est alors apparu qu'il m'était nécessaire de partager mes découvertes dans cet extraordinaire monde qui est le nôtre. J'espère que toutes mes aventures vous plairont.

6 commentaires sur « Bilan de la troisième semaine »

  1. Quelle force ! Je vous suis depuis l’été dernier, lorsque vous demandiez aux habitants de prêter leurs jardins et que vous faisiez le GR 34. Quelles aventures !! Je suis admirative, car partir seule sur les routes, n’est pas chose facile. Je vous souhaite plein de courage et d’énergie pour la suite de votre voyage et encore merci pour tout. Et quel plaisir de lire votre blog.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :