Bilan de la douzième et dernière semaine

2235 km parcourus, 81 jours de marche, entrée en Loire-Atlantique, découverte des marais salants, retrouvailles avec des amis, arrivée à St Nazaire, une fin de voyage bouleversante.

J’attaque cette semaine toujours frigorifiée. Autant les journées sont plutôt chaudes, autant les nuits sont glaciales… Ce n’est pas top top niveau récupération. Mais c’est le jeu.

Cette semaine est étrange soyons claire. Il me tarde de terminer cette aventure, de reposer mes guibolles, de dormir dans un vrai lit, de prendre une douche et de retrouver les miens… Mais je redoute l’arrivée à St Nazaire.

Quoi qu’il en soit, je garde la pêche et fait de grosses étapes pour arriver jeudi à St Nazaire. Le tracé du GR est encore un peu bizarre, je me permets donc de l’organiser comme bon me semble. Je découvre, ainsi, de magnifiques plages et les extraordinaires marais salants de Mesquer et Guérande. Ce sont des paysages hors du commun, je suis contente de les avoir expérimentés à pied, en prenant le temps…

Le sentier continue de m’époustoufler par ses paysages. La côte sauvage du Croisic au Pouliguen est à elle seule une découverte hors norme. Je suis heureuse de la découvrir sous un temps resplendissant, au soleil couchant. C’est un moment tout particulier qui vient clore cette aventure hors du commun. On peut dire que pour mon avant-dernier jour de marche, j’aurais été vernie. Un café avec Olivier, les marais salants de Guérande, la pointe du Croisic donnant sur Pen Bron (à marée basse), la côte sauvage jusqu’au Pouliguen.

D’accord 39 kilomètres au compteur, mais quel bonheur. Mon corps et ma tête ne partagent pas exactement les mêmes informations à ce moment précis, mais je ressens beaucoup de bonheur, de gratitude et d’épanouissement.

C’est pour tout le monde, la semaine de rentrée des classes. Je croise encore un peu de monde, mais c’est tout de même bien plus calme sur le sentier.

Je décide de profiter de cette dernière semaine pour bivouaquer. J’ai envie, besoin, d’être libre de mes mouvements et de me faire mon propre point sur toute cette aventure avant de rentrer. Que c’est salvateur.

Je termine mon aventure en dormant la veille de mon dernier jour chez Olivier, quelle chance de profiter de cette soirée pour ne pas trop penser. En même temps avec 40 km dans les pattes, je suis usée.

Le lendemain matin, je retrouve José à la Baule. Nous parcourons ensemble les 26 derniers kilomètres qui me séparent de mon objectif. Je suis tout aussi contente de les partager avec lui. Ça a été un soutien depuis notre rencontre et ça me touche énormément qu’il soit là pour cette dernière journée de rando.

La côte nazairienne me semble bien plus amicale en sa compagnie. Il a les mots pour me faire oublier que, dans quelques minutes, je serais face à mon objectif de 81 jours : Saint Nazaire … Mais je dois bien avouer que l’émotion reste présente et entière dès lors que nous faisons face à l’hôtel de ville.

J’y suis ! Je l’ai fait ! 2235 km de côte bretonne. J’ai mis de côté mes a priori, mes besoins, mes douleurs… Pour parcourir un sentier fort en histoire, en paysages et en rencontres.

Dans la continuité des belles rencontres et du soutien que je reçois depuis le début de cette aventure, je passe la soirée en compagnie de Fred. Un autre pèlerin rencontré sur les chemins de St Jacques. Comme quoi de belles amitiés se forment sur ces chemins.

Nous allons voir un magnifique coucher de soleil pour ma dernière soirée en Bretagne, quel beau cadeau.

Merci d’avoir été présent sur ces derniers moments du GR. Soutien, bienveillance et discussions au programme. Que du bonheur (et beaucoup d’émotions).

J’ai donc mis 81 jours pour parcourir 2235 kilomètres. 10 jours de plus que sur Saint Jacques pour 135 km de plus (le ratio jours/km n’est pas top, mais bon). Mais quelle aventure.

Une expérience totalement différente. Où j’ai testé l’hygiène douteuse, le bivouac, le poids du sac à dos en autonomie, les petites galères d’organisation, les paysages de la Bretagne et les grands bonheurs de la liberté totale.

Il serait difficile de terminer cette aventure sans penser à vous.

Je voudrais, donc, tous vous remercier. Vous qui me lisez, vous qui m’avez accueilli, vous avec qui j’ai partagé quelques kilomètres, vous avec qui j’ai discuté.

Mais aussi vous qui m’écrivez, vous qui m’appelez et vous qui me soutenez.

Et merci à mon ange gardien, qui m’a conseillé et aiguillé. Merci pour les heures passées à étudier la carte, à être un soutien technique, logistique et émotionnel.

Évidemment merci à la Bretagne d’être si belle, capricieuse et charmeuse.

Et merci à mon corps d’avoir tenu alors que nous partions avec un tendon douloureux, un genou douteux, un sac de 12 kg et pas mal d’a priori et de peurs.

À la prochaine aventure !!!

Deux mois et demi de marche c’est éprouvant. Et sans toutes ces personnes, l’aventure aurait été toute autre. Alors merci d’avoir rendu cette marche inoubliable.

Seul le marcheur au long cours, le sportif, le challenger peut se rendre compte de l’effort fourni, de la difficulté du projet et donc de la limite de ce mot « merci ». Il n’est très clairement pas suffisant pour exprimer ma gratitude, ma joie et mon bonheur, vis-à-vis de vous tous.

Avec tout mon amour, MERCI (en attendant de trouver un mot plus fort, plus franc, plus vrai).

2235km sur une carte !

À une prochaine aventure…

Le dernier petit point dodo :

31.08 – Bivouac à Mesquer

01.09 – Bivouac à Pradel

02.09 – Dodo chez Olivier à Guérande

03.09 – Dodo chez Fred à Saint Nazaire

04.09 – De retour à la maison

Publié par Jeanne Fauquenot

Passionnée de patrimoine, d'art et d’espaces naturels ; je me suis mise en tête de découvrir, en marchant, ce pays merveilleux qu’est le France. Il m'est alors apparu qu'il m'était nécessaire de partager mes découvertes dans cet extraordinaire monde qui est le nôtre. J'espère que toutes mes aventures vous plairont.

4 commentaires sur « Bilan de la douzième et dernière semaine »

  1. Franchement tu es source d’inspiration pour un débutant comme moi ! ✌️
    J’adorerais avoir tes avis sur mes premiers bivouacs (qui arrive bientôt 😁) pour me corriger me dire ce qui allait ou non enfin bref, y a mon blog si tu cliques sur mon nom, ça me ferait très plaisir 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :